L’autorail X 2872 accompagné d’une XR 6000 quitte Limoges en direction d’Ussel

Aidez-nous, partagez cette publication, merci.
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email
Print this page
Print

Empruntant pour quelques kilomètres la « Grande Ligne » Toulouse – Paris-Austerlitz » entre Limoges-Bénédictins et la bifurcation du Palais-sur-Vienne, l’autorail X 2872 accompagné d’une remorque XR 6000 assure le roulement Limoges – Ussel de mi-journée via le Plateau de Millevaches.

A cette époque le faisceau de Puy-Imbert n’était pas encore devenu un cimetière du rail.

Notez les portes et vitres de l’autorail laissées ouvertes. C’était la seule « climatisation » possible en été sur nos bons vieux « 800 ch ».

Eté 2003.

Photo Stéphane SIBOT
Tous droits réservés

Empruntant pour quelques kilomètres la « Grande Ligne » Toulouse – Paris-Austerlitz » entre Limoges-Bénédictins et la bifurcation du Palais-sur-Vienne, l’autorail X 2872 accompagné d’une remorque XR 6000 assure le roulement Limoges – Ussel de mi-journée via le Plateau de Millevaches.
A cette époque le faisceau de Puy-Imbert n’était pas encore devenu un cimetière du rail.
Notez les portes et vitres de l’autorail laissées ouvertes. C’était la seule « climatisation » possible en été sur nos bons vieux « 800 ch ».
Eté 2003.
Photo Stéphane SIBOT
Tous droits réservés

Collectionnez nos Cartes Postales Ferroviaires pour 0,80€ l’unité !
Notre boutique en ligne associative vous propose de passer commande :
https://boutique.rail-ussellois.fr

N’hésitez pas à donner votre avis en commentaire, toutes suggestions et idées étant bonnes à prendre.

Aidez-nous, partagez cette publication, merci.
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email
Print this page
Print