Triste sort pour la BB 12035 à Pontarlier

Aidez-nous, partagez cette publication, merci.
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email
Print this page
Print

Machine endémique de la « Bosse », la BB 12035 a connu une belle carrière avant de revenir (de Lens) en terres jurassiennes en l’an 2000 pour « Esperail », cette grande fête du monde ferroviaire, toutes échelles confondues, qui s’est tenue à Pontarlier.

Objet d’un imbroglio (financier…) qui la clouera définitivement en ces lieux, elle sera petit à petit dégradée, aussi bien par le temps, que par des vandales et par les « passionnés » traficoteurs de pièces détachées, malgré une mise à l’abri dans un tunnel, malgré les efforts et l’attention que lui portaient de vrais amoureux du rail locaux.

15 ans plus tard, en avril 2019, cette locomotive sera démantelée sur place et ses restes évacués vers Culoz, lieu de destruction et de « recyclage » de bien des matériels ferroviaires d’exception…

A l’arrière, la Baldwin A1A-A1A 62073 « Coni-Fer », qui connait également un triste sort, fera l’objet d’une publication à venir.

18 février 2004

Photo Stéphane SIBOT
Tous droits réservés

Machine endémique de la « Bosse », la BB 12035 a connu une belle carrière avant de revenir (de Lens) en terres jurassiennes en l’an 2000 pour « Esperail », cette grande fête du monde ferroviaire, toutes échelles confondues, qui s’est tenue à Pontarlier.
Objet d’un imbroglio (financier…) qui la clouera définitivement en ces lieux, elle sera petit à petit dégradée, aussi bien par le temps, que par des vandales et par les « passionnés » traficoteurs de pièces détachées, malgré une mise à l’abri dans un tunnel, malgré les efforts et l’attention que lui portaient de vrais amoureux du rail locaux.
15 ans plus tard, en avril 2019, cette locomotive sera démantelée sur place et ses restes évacués vers Culoz, lieu de destruction et de « recyclage » de bien des matériels ferroviaires d’exception…
A l’arrière, la Baldwin A1A-A1A 62073 « Coni-Fer », qui connait également un triste sort, fera l’objet d’une publication à venir.
18 février 2004
Photo Stéphane SIBOT
Tous droits réservés

Collectionnez nos Cartes Postales Ferroviaires pour 0,80€ l’unité !
Notre boutique en ligne associative vous propose de passer commande :
https://boutique.rail-ussellois.fr

N’hésitez pas à donner votre avis en commentaire, toutes suggestions et idées étant bonnes à prendre.

Aidez-nous, partagez cette publication, merci.
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email
Print this page
Print