Deux autorails X 2800 encadrent une XR 6200 à Morbier

Aidez-nous, partagez cette publication, merci.
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email
Print this page
Print

Cette rame composée de deux autorails X 2800 et d’une XR 6200 s’est élancée de Morez il y a quelques minutes, après y avoir rebroussé chemin en provenance de Saint-Claude.

Puis, empruntant la voie qui serpente dans la vallée, qui franchit viaducs et tunnels lui permettant de s’élever de plus de 100 mètres en altitude, la voici qui se présente sur le célèbre Viaduc des Crottes, annonçant son arrivée prochaine en gare de Morbier.

Maintes fois photographié, ce viaduc de par ses proportions et celles du paysage alentours, permet de toucher du doigt le génie et le courage des bâtisseurs de l’époque : rien ne devait empêcher le train de passer et de relier les hommes, les pays, les régions tout en traversant des lacs, des montagnes, des vallées, etc.

On pourrait rêver que les fantômes de ces braves bâtisseurs viennent hanter les nuits de ceux qui parmi nos édiles s’emploient à faire exactement le contraire…

23 février 2003

Photo Stéphane SIBOT
Tous droits réservés

Cette rame composée de deux autorails X 2800 et d’une XR 6200 s’est élancée de Morez il y a quelques minutes, après y avoir rebroussé chemin en provenance de Saint-Claude.
Puis, empruntant la voie qui serpente dans la vallée, qui franchit viaducs et tunnels lui permettant de s’élever de plus de 100 mètres en altitude, la voici qui se présente sur le célèbre Viaduc des Crottes, annonçant son arrivée prochaine en gare de Morbier.
Maintes fois photographié, ce viaduc de par ses proportions et celles du paysage alentours, permet de toucher du doigt le génie et le courage des bâtisseurs de l’époque : rien ne devait empêcher le train de passer et de relier les hommes, les pays, les régions tout en traversant des lacs, des montagnes, des vallées, etc.
On pourrait rêver que les fantômes de ces braves bâtisseurs viennent hanter les nuits de ceux qui parmi nos édiles s’emploient à faire exactement le contraire…
23 février 2003
Photo Stéphane SIBOT
Tous droits réservés

Collectionnez nos Cartes Postales Ferroviaires pour 0,80€ l’unité !
Notre boutique en ligne associative vous propose de passer commande :
https://boutique.rail-ussellois.fr

N’hésitez pas à donner votre avis en commentaire, toutes suggestions et idées étant bonnes à prendre.

Aidez-nous, partagez cette publication, merci.
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email
Print this page
Print